Découvrir les vins du Beaujolais au départ de l’Ouest lyonnais.

Découvrir les vins du Beaujolais au départ de l’Ouest lyonnais.

La plupart des grandes régions viticoles s’attachent à développer le tourisme autour du vin, des caves et des paysages de vignobles. Même si le Beaujolais profite d’une belle notoriété à l’échelle nationale voire internationale grâce à la tradition du Beaujolais Nouveau, il y a encore peu de temps, la région ne disposait d’aucune route des vins digne de ce nom.

Depuis 2009, soutenu par Destination Beaujolais et Inter Beaujolais, un parcours de près de 140 km longeant une centaine d’espaces de dégustations, a vu le jour. Reliant la route des Vins de Bourgogne, au Sud de Mâcon, à Lyon, cet itinéraire traverse 10 crus Beaujolais et passe par tous les hauts lieux de la région viticole beaujolaise.

Sur cette route, il y a bien sûr, le vin, les grands noms et AOC tels que Chiroubles, Fleurie, Chénas, Morgon, Juliénas, Brouilly, Saint Amour et Moulin-à-vent,  que vous pourrez découvrir de caveaux en boutiques. Mais, il y a aussi les villages comme Beaujeu, Vaux-en-Beaujolais, Salles-Arbuissonnas, Villefranche ou encore Oingt, l’un des plus beaux villages de France. Le patrimoine des  pierres dorées et ses maisons jaunes ocres fait écho aux couleurs chaudes et sombres des coteaux.

Vous découvrirez aussi le village de Romanèche Thorins, également appelé le Hameau du vin. Ce village offre des trésors d’art et d’artisanat, de rêve et d’imaginaire. Une collection unique d’objets rares, des spectacles d’animation, un merveilleux voyage à travers les métiers de la vigne et du vin, sans oublier le moment de la dégustation… Tout ici vous plonge dans un voyage au cœur de l’histoire du vin et des vignerons, une histoire de terroirs et d’amour de la vigne. En entrée du village, la Gare du vin a gardé toute l’authenticité de son glorieux passé. Implantée sur l’axe mythique du transport viticole Paris-Lyon-Méditerranée, la gare allie aujourd’hui l’histoire du vin à celle du transport ferroviaire. Vous pourrez donc retomber en enfance devant les superbes maquettes ferroviaires et revivre l’ambiance si particulière des quais d’autrefois. Entre le  Jardin en Beaujolais, au coeur des vignes, et la technique de vinification présentée à la Cuverie, vous pourrez profiter d’une ballade adaptée à toute la famille.

Au départ de Lyon, vous pouvez bien sûr prendre l’autoroute A6 en direction de Paris pour sortir à Villefranche sur Saône, mais je ne saurais trop vous conseiller de prendre « le chemin des écoliers ». Au départ du quartier de Lyon Vaise, vous longerez la Saône en direction d’Anse, premier vrai village des pierres dorées, avant de continuer vers St Georges de Reneins, après la traversée de Villefranche.

Retrouvez toutes les infos pour organiser votre visite sur :
http://www.beaujolais.com/